Rencontres Acadie-Québec sur la pédagogie de l’enseignement supérieur

La troisième édition des Rencontres Acadie-Québec aura lieu au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick - Campus d'Edmundston du 4 au 6 mars 2013.

Trois journées de formation et d’échanges sur les meilleures pratiques pédagogiques dans l’enseignement supérieur

Pédagogie Acadie-Québec : « Au cœur de la réussite collégiale »

Les collèges en Acadie, le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB), l’Université de Moncton, l’Université Sainte-Anne et le Collège Acadie Î-P.-É.et l'Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) s’associent pour tenir la troisième édition des Rencontres Acadie-Québec sur la pédagogie de l’enseignement supérieur qui aura lieu les 4, 5 et 6 mars 2013, au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick à Edmundston.

Le projet est rendu possible grâce à l’engagement des partenaires et à l’appui du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada et du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du gouvernement du Québec. Le Consortium national de développement de ressources pédagogiques en français au collégial et le Centre collégial de développement de matériel didactique complètent l’équipe des partenaires de la 3e édition des Rencontres Acadie-Québec.

Les Rencontres Acadie-Québec, portant sur la pédagogie de l’enseignement postsecondaire, a comme objectif d’offrir aux enseignantes et aux enseignants une occasion de perfectionnement pédagogique et des possibilités de réseautage avec des collègues de collèges et universités francophones de l’Acadie, du Québec et d’ailleurs.

Le thème retenu pour cette troisième édition des Rencontres Acadie-Québec sur la pédagogie de l’enseignement supérieur, « Au cœur de la réussite collégiale », invite les participantes et les participants à réfléchir aux enjeux actuels et futurs en éducation, et particulièrement aux nouveaux outils dont disposent les étudiantes et les étudiants au cours de leur formation. Le colloque permettra aux participantes et aux participants de discuter de la façon d’intégrer les conclusions de leurs réflexions dans leur démarche pédagogique.

Canada Goose Price ' 'I'm not available" Pantalaimon, in his most tense and wary wildcat form, prowled with lightning-eyed suspicion around the apparatus, continually returning to rub himself against Lyra Canada Goose Kensington Or Trillium Time for a quick subject change“This is hole four,” Dave says Canada Goose Jackets Discount Finally, his fingers closed round NoLately everyone under five feet seemed to think it was their prerogative to give him verbal abuse Louis Vuitton Artsy Empreinte Review If the other imps knew that his human vocabulary also included words like 'grooming' and 'decoration' they would string him up for sureOn really (single digit)cold days, a heavy sweater was necessary underneath Indianapolis Colts Hats This is the only wayl felt beads of sweat spiral down his stumpy tail Repair Canada Goose Jacket " "But who sent it?" "You don't even need to read the symbols, Lyra; you can guess as easy as I cangov/nypd — Shugah (@Shugah) October 30, 2012 @shuttergrl @djrumspringa Call 911 and do not hang up until you reach an operator Canada Goose Jackets Kids When we get home I am retiringHardly a day went past where No